La gynécomastieUn autre regard sur la bipolarité : L'histoire d'un bipolaire jusqu'au bouddhisme

36-La gynécomastie

La gynécomastie

L’adolescence fut plus triste, j’étais devenu grand physiquement et je ne savais pas bien quoi faire de mon corps. Le tennis m’a aidé, un jeu qui est un sport, j’y ai beaucoup joué. J’allais souvent au cinéma, j’y rêvais, j’étais un rêveur. Les années sont passées et la gynécomastie est apparue. Savez-vous ce qu’est la gynécomastie ? Des seins. Des seins m’ont poussé. D’abord deux petites boules étranges que j’essayais d’écraser du bout de mes doigts, puis plus gros. Au début j’ai vu un médecin qui a trouvé cela normal. Mais pourtant ils sont devenus anomalie. Je les cachais toujours au regard des autres, personne ne devait s’en apercevoir. Une véritable obsession. J’ai traîné ce malaise longtemps, je dirais cinq années, il a structuré des choses chez moi, des comportements, forger une personnalité de l’évitement et du retrait. C’est un médecin que je consultais pour un ennui gastrique qui se rendit compte du problème et je pris rendez-vous chez un spécialiste à Paris. Il ne me prit pas d’abord au sérieux, puis je lui montrais et fus vite opéré. Lorsque je suis rentré en Math Sup, j’avais encore les fils de l’opération, ils me furent retirés dix jours plus tard. Cette gynécomastie m’avait rendu encore plus seul, retardé ma vie affective et mon entrée dans la sexualité. Je me suis cru enfin libéré, la vie allait enfin pouvoir commencer. Quand Florence arriva j’avais beaucoup à attraper, et beaucoup à combler, c’est aussi pourquoi cette histoire fut si intense. Florence ? Florence est la jeune fille de dix-sept ans. Rappelez vous… mon premier post, j’ai fait la boucle désormais, je crois que je vous ai tout raconté.

Merci de m’avoir lu, alors.

J’ajouterai quelques réflexions additives sur ce blog et ce sera fini, je continuerai ma vie, ou la finirai, c’est selon. Vous aussi.

Rappelez-vous qu’il existe des vies que vous ne soupçonnez pas. Ne m’oubliez pas. Bouddha ou pas…

Je suis Arthuro Jobsquare ou Bouddha O, c’est selon.
si vous voulez la suite et fin de cette histoire contactez moi ou achetez-le là: Suite et fin
 

Précédent

Suite



Faites une offrande au bouddha que je me dis être, et aidez le à survivre:

Acheter un de mes livres

 

57-104-largeAcheter ici

 

 

MES LIVRES PAPIER SUR LULU!!!

Benjamin-5295

et en EBOOKS
sur Amazon
♫ :

5 comments
Mimosa
Mimosa

Je vous lisais dans l'ombre, mais avec grand plaisir. Je ne vous oublierai pas & bonne route! Mimosa

cecile
cecile

Je ne vous oublierai pas ! Cécile

quantique
quantique

Et comment te sens-tu, maintenant que tu considères avoir tout raconté ?

nemopode
nemopode

Ecrire me fait beaucoup de bien et me rappeler afin d'écrire mon histoire aussi, cela me permet aussi de mieux me souvenir de tout ce qui m'est arrivé, c'est important, important de dire les choses et de se rappeler les choses, malgré tout je suis fier de mavie.


Un Autre Regard Sur La BIPOLARITE

  • Vingt ans de vie après avoir été diagnostiqué à 20 ans
  • ♫ Un Parcours Incroyable, de Paris à Londres en passant par Montréal
  • Le chemin de l'Eveil
  • mais aussi Une Oeuvre Littéraire saluée par tous (voir commentaires sur amazon)